Malgré la baisse des températures, de nombreux chatons en plein air continuent d’exiger leur temps à l’extérieur. Bien que votre chat puisse être inconscient des changements saisonniers, il est important que vous fassiez attention à votre ami à quatre pattes et que vous preniez des mesures préventives pour éviter tout danger hivernal potentiel. Suivez ces conseils pour assurer la sécurité de votre chat sans interrompre sa routine à l’extérieur.

Devancez les tempêtes

Votre travail au cours des prochains mois consiste à surveiller avec diligence les prévisions météorologiques. Assurez-vous d’amener votre chat à l’intérieur si la température devrait chuter considérablement ou si une tempête se prépare. La prévention est un pilier essentiel pour assurer la sécurité de votre chat !

Rangez l’antigel

Gardez l’antigel scellé et hors de portée et nettoyez immédiatement tout déversement ou fuite. L’antigel a une odeur et un goût sucrés qui attirent les chats, mais l’éthylène glycol, l’un des ingrédients clés, est toxique pour les chats et peut être mortel en cas d’ingestion. Consultez immédiatement un vétérinaire si vous remarquez des vomissements et une perte de coordination, qui sont des signes d’empoisonnement à l’antigel.

Déglaçants et sel

Lavez les pattes de votre chat chaque fois qu’il rentre à l’intérieur au cas où il aurait marché sur du sel ou des dégivreurs chimiques. Les pattes non lavées seront inévitablement léchées, ce qui peut rendre votre chat malade. Si vous essayez de garder votre entrée libre de glace, optez pour du sable au lieu de produits chimiques. 

Utilisez des réflecteurs ou des lumières pour éviter un accident

Avec moins de lumière du jour en hiver, votre chat court un risque accru d’être heurté par un conducteur qui ne l’a pas vu. Envisagez d’acheter un collier réfléchissant ou lumineux pour votre chat ou fixez un couvre-feu pour qu’il ne soit pas dehors après le coucher du soleil.

Vérifiez sous le capot

Chat dans un puits de pneu

Les chats d’extérieur, qu’il s’agisse de votre chat bien-aimé ou d’un chat du quartier, recherchent la chaleur par une journée froide. Une voiture récemment conduite aura un moteur chaud qui peut être séduisant pour un chat froid. Avant de démarrer votre voiture, klaxonnez ou frappez sur le capot pour alerter les chatons qui se cachent.

Attendre dans une voiture garée

Laisser un chat dans une voiture garée est dangereux pendant les chaudes journées d’été et c’est tout aussi dangereux lorsque les températures chutent. Bien que cela puisse sembler sûr puisque la voiture est un espace clos, il peut faire assez froid à l’intérieur et votre chat n’a aucun moyen de rester au chaud. Pendant les courses, il est préférable de laisser les animaux domestiques à la maison où ils peuvent rester en sécurité et au chaud.

Bébé, il fait froid dehors

Bien que votre chat ait un beau manteau de fourrure, il n’est pas insensible aux températures froides. S’il fait trop froid, votre chat peut avoir du mal à rester au chaud et faire face à la menace d’hypothermie, surtout si son pelage est mouillé. Frissons, léthargie et manque d’appétit sont tous des signes d’hypothermie. Dans un tel cas, appelez votre vétérinaire pour obtenir des conseils sur la façon d’aider votre chat à récupérer. 

Plus de nourriture, s’il vous plaît !

Alors que votre chat se promène dans des conditions froides (et peut-être même enneigées), son corps utilise plus d’énergie pour maintenir sa température centrale. Parce qu’il utilise plus d’énergie, votre chat aura besoin d’un apport calorique légèrement accru.

Bonus : Prendre soin des chats du quartier en plein air

S’il y a des chatons dans votre quartier qui n’ont pas de résidence permanente, ils chercheront un abri pendant le froid. Installez une boîte ou un autre enclos sous une zone couverte avec des couvertures ou du foin et fournissez de l’eau fraîche et de la nourriture. Pour éviter que d’autres animaux sauvages engloutissent la nourriture pour chat, éteignez-la à une certaine heure chaque jour afin que les chatons s’adaptent à un horaire et soient les premiers à arriver à la nourriture.

Catégories : Conseils

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *