Les chats… Bien que tentantes, ces petites boules de poils représentent un réel budget. Avant d’en adopter un, il reste donc pertinent de vous poser afin vérifier que vous avez bien le budget nécessaire pour prendre soin d’un félin. Si tel n’est pas le cas, pas d’inquiétude pour autant, le système D fait souvent des merveilles. Vous pouvez notamment choisir le marché d’occasion pour tout le mobilier de chat, et des écoles de vétérinaires accueillent les animaux de familles à budget modeste pour leur prodiguer des soins à moindres frais. Voyons dans le détail combien coûte un chat.

Chat de race ou chat européen, le budget varie!

Le budget est déjà sensiblement différent en fonction de ce choix. En effet, un chat européen adopté auprès de la SPA ou dans votre entourage peut vous coûter entre 50 et 150 euros. Pour ce qui est des chats de race, le budget n’a pour ainsi dire rien à voir. Les prix commencent à environ 500 euros, pour graviter autour des 2.000 euros pour les chats les plus onéreux. La dernière option consiste à trouver un chat auprès d’un particulier qui, en règle générale, ne vous demandera pas de contrepartie financière. Cependant, l’opération peut s’avérer moins rentable que lorsque vous achetez auprès d’un éleveur ou d’un refuge. La plupart du temps, ces chats sont vaccinés et stérilisés. Ils sont également pucés, ce qui est rarement le cas chez les chats. Ces actions à faire chez le vétérinaire coûtent entre 100 et 200 euros. À vous de faire le calcul pour réaliser l’opération la moins coûteuse. 

Quelles fournitures et quelle alimentation pour votre chat?

À l’instar des différences de prix que l’on peut observer sur le coût d’achat d’un chat, le prix de l’alimentation pour les félins peut également varier très fortement. De nombreuses marques ont vu le jour ces dernières années, comme Jopy par exemple. Leur particularité? Proposer une nourriture pour chat, éthique et faite en France, à un prix bien supérieur aux croquettes classiques. Le budget peut donc passer du simple au triple en fonction de vos attentes pour l’alimentation de votre chat. Si vous choisissez une nourriture d’entrée de gamme, comptez environ 120 euros pour des croquettes. 150 euros si vous achetez des friandises ponctuellement. Si vous préférez des produits de haute qualité, le budget sera plutôt aux alentours de 500 euros par an. 600 euros avec les friandises. Du côté des fournitures, vous pouvez également trouver du très haut de gamme ou acheter très peu cher en choisissant des produits d’occasion par exemple. Pour bien démarrer chez vous, le chat a besoin de quelques indispensables, comme une litière, deux gamelles pour l’eau et la nourriture, un griffoir, un coussin et quelques jouets… Si vous choisissez tous vos produits en haut de gamme, comptez environ 150 euros. Si vous trouvez de l’occasion ou faites preuve d’ingéniosité, comptez 50 euros au maximum. Cette dépense n’est à faire que la première année. Nous avons fait le tour des dépenses de fournitures et d’alimentation de chat, à moins qu’à l’avenir, les habits pour chats se démocratisent.

Les soins vétérinaires, l’essentiel du budget

Un chat a besoin de soins. Il est conseillé de l’emmener chez le vétérinaire une fois par an. Ce sera l’occasion pour le professionnel de vérifier que sa santé est bonne et ses vaccins à jour. Comme abordé plus haut, si votre chat n’est jamais passé par la case vétérinaire, il sera nécessaire d’engager des frais importants pour le vacciner, le pucer et le stériliser. Si votre chat est en pleine santé les autres années, il faudra compter environ 100 euros par an maximum pour ce qui est des soins. Mais comme pour les humains, les chats ont parfois de petites maladies ou pire des pathologies qui nécessitent des interventions chirurgicales. En cas de mauvaises surprises comme cela, la facture peut aller de 100 euros à plusieurs milliers d’euros. Il est donc difficile d’établir un budget fiable pour ce qui est des dépenses vétérinaires, mais vous pouvez lisser ces dépenses sur plusieurs années. Elles risquent d’ailleurs d’augmenter significativement au moment de la fin de vie de votre chat, les maladies devenant plus fréquentes. C’est pour faire face à ces dépenses que les assurances pour animaux se sont considérablement développées ces dernières années. Résumons donc pour établir précisément le budget nécessaire pour votre futur félin. La première année, en fourchette basse, votre chat coûtera environ 350 euros, comptez jusqu’à 3.500 euros en fourchette haute. Ensuite chaque année, votre chat coûtera en fourchette basse environ 200 euros et 800 euros en fourchette haute. Vous l’aurez compris, si vous choisissez un chat européen, les dépenses peuvent être absorbées dans un budget même modeste. En revanche, avec un chat de race, il est nécessaire d’avoir suffisamment de fonds pour assumer cet animal de compagnie et les dépenses associées.

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.